Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Antoine Griezman et Gareth Bale lancent deux nouvelles structures Esport

Comme des centaines de millions de personnes dans le monde, de nombreux athlètes de haut niveau apprécient le jeu vidéo compétitif. Afin d'aller plus loin, certains vont même jusqu'à créer leur propre structure Esport...

Les ponts entre le sport et le jeu vidéo compétitif sont établis depuis déjà quelques années et ne cessent de se consolider. De nombreuses écuries du monde du football sont ainsi engagées dans le milieu de l'Esport, à l'image du Paris St Germain qui a lancé le PSG Esports il y a déjà trois ans. Mais il n'y a pas que les grands clubs qui s'intéressent à la discipline, leurs joueurs aussi. En effet, de nombreuses figures célèbres telles que Ronaldinho ont créé leur formation et font aujourd'hui des émules.

Ces superstars du ballon rond voient en l'Esport un formidable moyen de guider des compétiteurs vers les sommets, mais également un marché porteur sur lequel se positionner. Avec ses revenus annuels en constante hausse, ce secteur a attiré de nouveaux grands champions, à commencer par Antoine Griezman. Cet attaquant emblématique de l'équipe de France ne cache pas son amour pour le jeu vidéo, il a même souvent été surpris en pleine partie durant ses déplacements avec les Bleus. Afin d'emmener cette passion plus loin, lui et son frère Théo Griezman ont décidé de lancer la structure Grizi Esport qui a d'ores et déjà annoncé le recrutement de Maxalibur, jeune joueur évoluant sur Fortnite. Les titres FIFA, League of Legends, Counter-Strike : Global Offensive et Rainbow Six Siege pourraient également être considérés prochainement.

En parallèle, nous apprenons la création d'une nouvelle écurie concurrente, Ellevens Esports. Le sobriquet de son fondateur n'est pas dans le nom, il s'agit de Gareth Bale, joueur du Real Madrid et international gallois. Notons d'ailleurs que le club espagnol fait office de co-propriétaire. La structure a d'ores et déjà commencé à monter une équipe FIFA en recrutant trois joueurs confirmés, ainsi que deux YouTubers spécialisés. Des formations Rocket League et Counter-Strike : Global Offensive risquent également de voir le jour, comme le laisse deviner la bannière présente sur Twitter.

Avec ces deux projets prometteurs, le milieu du sport se rapproche encore un peu plus de l'Esport, apportant ses moyens financiers et son professionnalisme. Il est également intéressant de souligner l'origine européenne de ces deux initiatives. Si les sportifs américains tels que Kevin Garnett, Richard Sherman ou encore Michael Jordan n'ont pas hésité à se lancer dans des projets similaires, cela reste légèrement plus rare sur le Vieux Continent.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
Le PSG eSports recrute Rocky, champion du monde de FIFA

Connu par les passionnés de FIFA, mais également dans le milieu de l'eSport tout entier,...

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Marché
Game Shakers 2018 : Une cérémonie pour récompenser les...

Nationaux ou planétaires, grands ou petits, les projets autour de l'eSport se multiplient sous...

Retour