Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Counter-Strike remonte et enregistre un nouveau record d'audience

En l'an 2000, les amateurs de shooters découvraient un certain Counter-Strike, une création amateure faisant s'affronter terroristes et anti-terroristes. Deux décennies plus tard, ce concept très efficace continue de régaler des millions de joueurs...

Comment sont choisis les grands jeux qui dominent la scène Esport ? Prenons le cas de League of Legends, par exemple. Riot Games a mis à disposition des joueurs une expérience riche et gratuite, tout en lui offrant un suivi remarquable avec des mises à jour régulières. Le gameplay est également pensé pour la compétition avec des mécaniques faciles à prendre en main, mais difficiles à maîtriser parfaitement. C'est ensuite au public de faire son choix et de former une communauté digne de ce nom autour du jeu.

Si l'éditeur est donc en partie responsable de l'avenir compétitif de son jeu, ce sont surtout les gamers qui ont le dernier mot. Une logique que nous retrouvons tout particulièrement dans le cas de Counter-Strike. Apparu pour la première fois en 2000, ce titre repose sur un concept simple : deux équipes de cinq joueurs s'affrontent, l'une devant poser une bombe sur un point donné et l'autre devant tout faire pour l'en empêcher. 20 ans et quelques nouvelles versions plus tard, il reste l'un des shooters les plus appréciés de la scène Esport. Plus étonnant encore, l'édition la plus récente, Counter-Strike : Global Offensive, vient de battre son record d'audience avec une moyenne de 398 000 joueurs par mois en 2019. Une augmentation de 24% par rapport à 2018 et une nouvelle preuve du caractère indestructible de cette franchise qui repose sur le même principe depuis maintenant deux décennies. Il convient toutefois de préciser qu'il s'agit là d'une exception dans le paysage Esport puisque, contrairement à la plupart des autres jeux compétitifs, Counter-Strike n'a pas toujours été bien suivi par son développeur Valve. Sa grande popularité tenant principalement d'un amour indéfectible de sa communauté.

Et c'est justement cet amour qui permet à la scène compétitive de Counter-Strike de se développer de plus en plus. Valve se concentrant quasi-exclusivement sur Dota 2, ce sont les ligues tierces telles que ESL, PGL ou Faceit qui se chargent d'organiser les grands tournois. Espérons donc que cette croissance étonnante poussera le studio américain à réfléchir à l'organisation d'une éventuelle coupe du monde, à l'image de The International.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
Lyon e-Sport 2018 : Nouveau succès pour l'une des plus...

C'est l'un des rendez-vous incontournables de l'eSport en France, la Lyon e-Sport termine son...

Partenariat
AXE, nouveau sponsor de la ligue d'Amérique Latine de...

Partout dans le monde, l'Esport est désormais suivi par des millions de spectateurs. En...

Partenariat
Chupa Chups devient le nouveau sponsor des Vodafone Giants

Malgré la crise sanitaire en cours, le monde de l'Esport continue d'avancer. De nouveaux contrats...

Retour