Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Deutsche Mobile rachète 25% de l'équipe SK Gaming

Avec l'émergence des grands noms de l'Esport mondial, de nombreux investisseurs commencent à sortir leur portefeuille. L'objectif, mettre la main sur les futurs grands clubs qui domineront la scène compétitive dans les prochaines années.

En une vingtaine d'années, l'Esport est passé du statut de loisir réservé à quelques centaines de milliers d'adeptes à celui de véritable phénomène mondial. Ils sont aujourd'hui près de 454 millions à se passionner pour cette pratique devenue éminemment professionnelle. Car en dehors du niveau toujours plus élevé des joueurs, les structures encadrantes sont elles aussi passées à l'étape supérieure. Désormais organisées et gérées comme de grands clubs sportifs, elles intéressent de plus en plus les sponsors et les investisseurs.

Nous allons aujourd'hui en Allemagne, du côté de SK Gaming. Connue pour ses performances sur League of Legends, FIFA ou encore Clash Royale, cette écurie reçoit actuellement le soutien de trois sponsors majeurs : la compagnie d'assurances ARAG, Deutsche Telekom et Mercedes-Benz. Il y a quelques mois, le constructeur automobile avait décidé d'investir dans l'équipe afin de devenir actionnaire à hauteur de 25%. C'est aujourd'hui au tour de Deutsche Telekom d'en faire autant et de rejoindre le comité de direction du club SK Gaming. Fait intéressant, ce dernier préfère parler de "partenaire stratégique", ce qui sous-entend donc que l'opérateur téléphonique compte s'investir véritablement dans les évolutions futures de l'écurie. Notons d'ailleurs que cette firme avait déjà sponsorisé des événements Esport par le passé, dont la ligue allemande de League of Legends, preuve de son appétence pour la discipline.

« Notre investissement souligne l'importance et la valeur de l'Esport et du gaming aux yeux de Deutsche Telekom. Nos réseaux, produits et services offrent le meilleur environnement possible pour les communautés Esport et gaming. SK Gaming est le partenaire idéal avec lequel coopérer afin de modeler l'avenir de ce marché. » - Hiro Kishi, responsable des sponsorings sportifs chez Telekom Deutschland.

Une nouvelle révélatrice de l'attrait des investisseurs pour les grandes écuries Esport. La holding ESforce avait décidé de mettre en vente ses parts de SK Gaming en janvier dernier, il n'aura ainsi fallu qu'une petite année pour voir l'ensemble de ces titres partir entre les mains de Deutsche Telekom, Mercedes Benz et le FC Köln. Ces sponsors ont donc immédiatement accepté de passer au niveau supérieur...

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Partenariat
L'équipe Entity Gaming s'entoure d'Asus ROG pour sa...

Si certains joueurs ne jurent que par la manette, d'autres sont capables de réaliser des...

Marché
Gaming Campus : Le premier campus étudiant dédié à...

Alors que le marché du jeu vidéo a rapporté l'année dernière plus de...

Retour