Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

France Esports : Une année 2019 axée sur la structuration

Qu'est-ce que l'eSport ? Comment l'encadrer sainement ? De quelle manière informer les citoyens ? Une association baptisée France Esports travaille à trouver des réponses à toutes ces questions depuis déjà deux ans. Et ce n'est que le début...

Dans n'importe quel sport majeur, il est important de mettre en place une fédération ou une association regroupant les grands acteurs autour d'une même entité. C'est justement l'objectif de France Esports, association fondée en avril 2016 lors d’une assemblée constitutive organisée au Ministère de L’Economie et des Finances. Après une seconde année destinée à étendre ses activités, la mission présidée par Stéphan Euthine nous présente son bilan et ses résolutions pour l'année 2019 qui commence.

Comme l'explique France Esports à travers son récent communiqué, sa stratégie a notamment été de "représenter et fédérer" les grands noms du secteur. Un but largement accompli puisque des partenariats ont été noués avec, par exemple, des studios tels que Bethesda, des équipes comme Against All Authority ou encore, des groupes importants dont Vivendi. Avec l'aide de tout ce petit monde, l'association a organisé cette année de nombreux collèges destinés à discuter à propos de thèmes d'actualité, à l'image de la conférence sur la mixité dans l'eSport tenue le 7 juillet dernier, tout en étendant ses activités. Elle annonce ainsi avoir bien avancé sur des sujets essentiels tels que l'identification du sport électronique, la création d'un baromètre publié en octobre, mais aussi des échanges avec le Comité International Olympique et le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel. Bref, une progression forte à une multitude de niveaux.

Mais en 2019, l'objectif principal est énoncé clairement : structurer. Pour ce faire, France Esports souhaite organiser des ateliers destinés à "définir les politiques à mener dans l’avenir", c'est à dire les sujets importants sur lesquels il convient d'intervenir. Sont notamment cités les changements de statuts, la régionalisation, la formation d'encadrants, la prévention et bien d'autres. Espérons donc que l'association continuera son bon travail afin d'aider le jeu compétitif à se développer dans les meilleures conditions.

Marché
Le PSG eSports recrute Rocky, champion du monde de FIFA

Connu par les passionnés de FIFA, mais également dans le milieu de l'eSport tout entier,...

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Marché
Game Shakers 2018 : Une cérémonie pour récompenser les...

Nationaux ou planétaires, grands ou petits, les projets autour de l'eSport se multiplient sous...

Retour