Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

L'Allemagne annonce un nouveau visa de travail dédié aux joueurs Esport

Si les grandes équipes Esport investissent dans le coaching et le management, elles sont également obligées de posséder un service administratif solide. Pour les transferts de joueurs notamment, les procédures sont parfois longues et fastidieuses...

Tout comme le football ou le basketball, l'Esport est une pratique internationale. Cela veut donc dire que les meilleurs joueurs du monde viennent des quatre coins du globe, un véritable casse-tête pour certaines structures qui souhaiteraient assembler des formations plurinationales. En dehors du langage qui s'impose forcément comme un frein à la communication, il y a aussi la question du droit de travail et de séjour dans un pays étranger. Une problématique à laquelle l'Allemagne a décidé de répondre.

Si les joueurs européens peuvent facilement obtenir des visas lorsqu'ils restent au cœur de l'UE, cela est bien plus difficile pour des ressortissants asiatiques ou américains. Il faut dans ce cas passer par différentes administrations chargées d'étudier le dossier du joueur, ce qui peut évidemment prendre un certain temps. En Allemagne notamment, c'est la Bundesagentur für Arbeit, l'agence fédérale de l'emploi, qui doit vérifier le profil de chacun des professionnels du jeu compétitif amenés à travailler dans le pays. Afin de simplifier ces procédures, le gouvernement allemand a donc décidé de mettre en chantier un nouveau visa spécialement dédié aux joueurs Esport. Plus rapide et simple à obtenir, il pourra être accordé aux personnes de plus de 16 ans bénéficiant d'un contrat avec une équipe locale concourant dans une compétition nationale ou internationale.

« Cette initiative pourrait également servir de modèle pour les autres nations. Les visas pour les professionnels de l'Esport devraient être harmonisés internationalement afin de permettre un accès facile aux tournois et ligues pour les athlètes Esport du monde entier. »Hans Jagnow, président de la Fédération Allemande d'Esports.

En montrant l'exemple, l'Allemagne pourrait en effet pousser ses voisins européens à adopter les mêmes mesures. Cela garantirait une circulation plus facile des talents et renforcerait ainsi la puissance du marché européen de l'Esport. Outre-Rhin, ce fameux visa devrait être lancé en mars 2020, espérons donc que la France et les autres grands représentants de la discipline s'aligneront sur cette idée.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
Le PSG eSports recrute Rocky, champion du monde de FIFA

Connu par les passionnés de FIFA, mais également dans le milieu de l'eSport tout entier,...

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Marché
Game Shakers 2018 : Une cérémonie pour récompenser les...

Nationaux ou planétaires, grands ou petits, les projets autour de l'eSport se multiplient sous...

Retour