Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

L'ESL et DHL étendent leur partenariat et se concentrent sur Dota 2

Bien connue des amateurs d'Esport, l'Electronic Sports League (ESL) organise de nombreux tournois majeurs chaque année. Un succès qui intéresse de plus en plus les marques, qu'elles soient liées au jeu vidéo ou non...

Si les grands organisateurs de tournois possèdent bien évidemment leurs propres fonds pour mettre sur pied l'ensemble de leurs tournois, l'aide de sponsors leur est malgré tout indispensable. Grâce à la popularité grandissante de l'Esport, les annonceurs sont de plus en plus nombreux à vouloir accoler leur nom à des championnats ou compétitions. Tout cela fait les affaires des papas de League of Legends, Overwatch, mais aussi des ligues tierces telles que l'ESL.

Créée il y a plus de 20 ans, l'ESL est aujourd'hui l'un des principaux spécialistes de l'événementiel Esport. Avec des tournois tels que les Intel Extreme Masters ou encore les ESL One, la firme s'est imposée comme l'un des acteurs les plus actifs dans son secteur. C'est justement ce qui avait séduit DHL, entreprise emblématique du transport et de la logistique, qui avait signé un partenariat avec l'ESL en 2018. Ce faisant, la société allemande devenait l'un des sponsors principaux des ESL One. Face au succès rencontré par cette alliance, les deux parties ont décidé de prolonger leur entente pour l'année 2020. DHL sera donc toujours le "transporteur officiel des ESL One", mais également l'un des parrains de l'ESL Academy qui se concentre sur la recherche de talents sur le jeu Dota 2.

« En tant que digital natives, les fans d'Esport ont naturellement une forte affinité avec le e-commerce et pour nous, transporteur, l'e-commerce est l'un des points forts de notre business. Cependant, ces spectateurs nous intéressent en tant que clients, mais également en tant que potentiels employés. » - Arjan Sissing, responsable du brand marketing chez Deutsche Post DHL Group.

À l'image de l'US Navy qui espère trouver ses recrues de demain grâce à l'Esport, DHL entend donc se présenter comme un potentiel employeur auprès des fans d'Esport. L'association avec l'ESL est donc logique puisque l'ESL One de Cologne a par exemple connu un pic d'audience de 506 000 spectateurs l'année dernière. Même si les montants impliqués n'ont pas été communiqués, on imagine également que l'Electronic Sports League réalise elle aussi une belle affaire.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Partenariat
DHL nommé sponsor de l'ESL Academy de Dota 2

Avec l'engouement de plus en plus fort des joueurs pour l'Esport, de nouvelles ligues destinées...

Partenariat
Eurosport : Un partenariat de retransmission signé avec...

Les spécialistes du "PAF" ne sont probablement pas passés à côté,...

Retour