Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

L'ESL signe avec AT&T et Mountain Dew pour s'imposer aux Etats-Unis

Les amateurs d'Esport connaissent bien le sigle ESL, il s'agit de l'une des plus anciennes ligues compétitives. Elle organise chaque année de nombreux tournois majeurs, dont les IEM, et se tourne désormais un peu plus vers les Etats-Unis...

Comme la FIFA ou la NBA, l'Electronic Sports League (ESL) doit s'associer avec des sponsors afin de proposer des compétitions dignes de ce nom. Heureusement, la popularité de l'Esport étant de plus en plus importante, les annonceurs intéressés sont plus nombreux que jamais. Ces dernières semaines, nous avons ainsi vu passer Chevrolet, Supercell, Nike ou encore Adidas

L'ESL continue sur sa lancée avec tout d'abord AT&T. Cet opérateur téléphonique américain avait déjà approché la ligue il y a plus d'un an et pris part à plusieurs événements importants comme l'Intel Extreme Masters (IEM) de Chicago. Fort de ce succès, la firme étend donc son partenariat et pourra afficher son logo lors des très attendus IEM de New York et de Chicago en 2019. Au passage, les deux partis ont décidé d'investir un peu plus dans l'ESL Mobile Open qui parcourra le nord de l'Amérique cette année. L'autre entreprise signant un contrat avec l'ESL n'est autre que PepsiCo et plus précisément la boisson Mountain Dew. Cette marque de soda sera ainsi présente lors des prochains grands événements de la ligue jusqu'en 2020. Pour cela, elle pourra notamment profiter du "MTN DEW AMP GAME FUEL", une capsule d'analyse réservée aux tournois Counter-Strike et Dota 2. 

Avec ces deux nouveaux partenaires, l'ESL compte étendre un peu plus son influence aux Etats-Unis, territoire possédant le plus grand marché Esport de la planète. En effet, outre-Atlantique, des structures telles que Cloud9 ou Team Liquid sont parvenues à lever des dizaines de millions de dollars, tandis que les salles pensées spécifiquement pour le jeu compétitif y sont de plus en plus nombreuses. Cette croissance exceptionnelle a ainsi permis au marché américain d'atteindre 345 millions de dollars de revenus en 2018, soit plus d'un tiers des 906 millions de dollars du marché global.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Partenariat
Eurosport : Un partenariat de retransmission signé avec...

Les spécialistes du "PAF" ne sont probablement pas passés à côté,...

Partenariat
BMW signe un énorme contrat avec 5 équipes réparties sur...

Jusqu'où ira le marché de l'Esport ? Avec des associations de plus en plus importantes et...

Partenariat
Zenni Optical signe avec trois équipes d'Overwatch League

Alors que l'Overwatch League est récemment passée au tout en ligne afin de répondre...

Retour