Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

La chaîne SPORT1 continuera à diffuser les tournois Dreamhack en 2020

Si l'Esport s'est largement développé autour des plateformes de streaming en ligne telles que Twitch, le public souhaite également suivre des matchs directement à la télévision. Une problématique à laquelle a répondu la chaîne allemande SPORT1.

La proximité entre sport et Esport permet aujourd'hui de nombreux rapprochements. Les grandes écuries de football lancent les unes après les autres leurs divisions électroniques, tandis que des dizaines d'athlètes emblématiques deviennent conseillers pour des structures telles que Cloud9 ou FaZe Clan. D'un point de vue média également, les journaux et chaînes télévisées dédiées au sport s'intéressent depuis quelque temps au jeu vidéo. Il est ainsi possible de regarder des matchs de League of Legends en allumant sa box TV.

En France, nous pouvons notamment compter sur ES1, chaîne du groupe Webedia qui réserve 100% de son temps d'antenne à l'Esport. Outre-Rhin cette fois-ci, c'est SPORT1 qui s'est lancé sur ce créneau en créant ESPORTS1 il y un peu plus d'un an. Des rencontres de Counter-Strile : Global Offensive et de l'Overwatch League étaient ainsi retransmises en 2019, tout comme les contenus de Dreamhack, partenaire de la chaîne allemande. Aujourd'hui, l'organisateur de tournois annonce que ce contrat a été prolongé en 2020 via la création de deux grandes compétitions de Dota 2, la DreamLeague Season 13 et la DreamLeague Season 14. En plus de diffuser ces tournois, ESPORTS1 sera investi dans leur organisation.

« Nous sommes fiers que SPORT1 ait choisi de continuer à travailler avec Dreamhack et de diffuser nos contenus à leurs nombreux spectateurs en 2020. La retransmission de la DreamLeague Season 13, le premier Major de Dota 2 en 2020, sur ESPORTS1, rendra la compétition accessible à tous les fans allemands qui ne peuvent pas se rendre sur place. Cela permettra également de renforcer l'engouement autour du tournoi. »Marcus Lindmark, co-CEO de Dreamhack.

Grâce à toutes ces chaînes qui fleurissent, le jeu compétitif profite d'une exposition toujours plus large. Avec 600 000 spectateurs mensuels, ES1 a prouvé que les spectateurs français recherchent des contenus centrés sur l'Esport à la télévision. Une réussite d'autant plus intéressante que les acteurs de ce secteur tentent plus que jamais de se reconnecter avec les 15-34 ans, une cible démographique qui représente 58,4% de l'audience d'ES1.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Compétitions
Twitch diffusera en exclusivité les compétitions de l'ESL...

Avec 9,36 milliards d'heures de visionnage enregistrées en 2018, Twitch est de loin la...

Compétitions
Fortnite : Des tournois à 250 000 dollars lors des...

Créée en 1994, la Dreamhack est l'un des plus anciens festivals dédiés au...

Business
SPORT1 obtient les droits de diffusion des compétitions...

Désormais très présent à la télévision, l'eSport se regarde...

Retour