Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

La Fédération Française de Football officialise sa sélection pour l'eEuro 2020

En 2018, la France a été sacrée championne du monde de football, mais saviez-vous que l'année dernière, elle remportait également la FIFA eNations Cup ? Un exploit que la FFF aimerait maintenant réitérer sur PES...

Sur le plan européen, la France fait partie des pays les plus investis dans le secteur de l'Esport. D'un point de vue économique d'abord, avec des entreprises telles que Webedia, mais aussi dans le domaine de la compétition. Le talent des joueurs tricolores est reconnu dans le monde entier et notamment sur les jeux de football. Bruce Grannec possède par exemple trois titres de champion du monde sur FIFA, tandis que nos professionnels de PES sont également très respectés.

Avec un tel vivier de talents, la Fédération Française de Football (FFF) ne peut pas passer à côté des compétitions mondiales qui font leur apparition dans l'Esport. Sur FIFA, la France s'est ainsi imposée lors de la première édition de l'eNations Cup l'année dernière et espère bien réussir à briller sur PES en 2020. Car la FFF vient d'annoncer sa sélection pour l'eEuro 2020, une compétition dont les phases éliminatoires débuteront en mars prochain. Beaucoup d'espoir pour les deux représentants de l'Hexagone puisqu'il s'agit d'Usmakabyle, champion du monde individuel en 2015, 2016 et 2019, et Lotfi Derradji, jeune prodige évoluant à l'AS Monaco. Comme l'explique très bien son récent tweet, la Fédération entend "conforter son engagement dans l’eFoot" en prenant également part à la compétition sur PES.

« Représenter la France, c'est le rêve d'une vie. On a tous rêvé de porter ce maillot, on a été bercés par cette équipe. Porter ce maillot, c'est la meilleure façon d'exprimer l'amour qu'on a pour la France. » - Lotfi Derradji.

Avec une telle sélection, la France part favorite de ce premier eEuro 2020 sur PES, espérons donc que nos tricolores pourront aller jusqu'au bout. De son côté, la FFF complète son engagement en s'inscrivant sur les deux simulations footballistiques les plus populaires dans l'Esport. Un effort supplémentaire afin de faire de l'Hexagone l'un des emblèmes du jeu compétitif mondial. Un objectif essentiel, notamment porté par les responsables de la capitale. Jean-François Martins, adjoint à la maire en charge des sports et du tourisme, ne cesse de le répéter : "Nous voulons faire de Paris la capitale de l'Esport".

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
McDonald's abandonne la fédération allemande de football...

Pour fonctionner comme il se doit, le jeu compétitif a besoin de sponsors capables d'injecter des...

Marché
Lyon e-Sport 2018 : Nouveau succès pour l'une des plus...

C'est l'un des rendez-vous incontournables de l'eSport en France, la Lyon e-Sport termine son...

Partenariat
Tencent devient le soutien de la Global Esports Federation

Dans les sports traditionnels, l'importance des fédérations nationales et internationales...

Retour