Je suis
Fermer
Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Le gouvernement chinois attend 2 millions de talents Esport dans les 5 prochaines années

Si le Japon est l'un des berceaux du jeu vidéo, ce sont pourtant la Corée et la Chine qui ont su s'imposer sur le marché Esport asiatique. Nouvelle preuve aujourd'hui avec un rapport très positif qui nous vient du pays le plus peuplé au monde...

L'Esport est un phénomène mondial. Des Etats-Unis à l'Asie en passant par l'Europe et l'Amérique du sud, l'immense majorité du globe est concernée. Mais s'il y a bien une contrée qui compte profiter de cette discipline pour accélérer un peu plus sa croissance, c'est la Chine. Fort de ses 1,386 milliard d'habitants, ce pays possède d'ores et déjà une foule d'entrepreneurs et d'équipes très investis dans la compétition, à l'image du PSG.LGD qui terminait vice-champion du tournoi The International 2018 de Dota 2 il y a quelques mois.

Et le gouvernement de Xi Jinping prend tout cela très au sérieux. Après avoir favorisé la construction de nombreux espaces dédiés à l'Esport, il publie aujourd'hui un rapport très complet sur le jeu compétitif en Chine. Premier point abordé, le chiffre d'affaires de ce marché : 13,66 milliards de dollars en 2018 et une montée à 19,62 milliards de dollars attendue d'ici 2020. Vient ensuite le niveau de vie qui s'avère une à trois fois plus élevé que dans les autres domaines chez 86% des professionnels du secteur. Enfin, et c'est là la preuve de l'engagement chinois, le ministère des ressources humaines et de la sécurité sociale attend 2 millions de talents Esport dans les cinq prochaines années. Le rapport se termine par ailleurs sur une phrase très claire, "l'Esport est le prochain point de développement du pays".

Vous l'aurez donc compris, dans l'industrie du jeu compétitif, la Chine est bien présente et compte s'imposer au plus vite. C'est une excellente nouvelle dont déjà quelques acteurs importants du marché ont su profiter, comme Nike qui s'est dirigé vers ce pays pour signer des contrats de sponsoring avec la ligue nationale de League of Legends (LPL) ou le joueur Uzi. Il faut dire que le public chinois représente aujourd'hui une bonne partie de l'audience sur certains jeux, dont Dota 2. Lors du tournoi The International 2018, sur les 4,04 millions de spectateurs en moyenne, près de 528 000 venaient de l'Empire Céleste.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Compétitions
PUBG Mobile : Une nouvelle année eSport avec 2 millions...

Peut-être jouez-vous à des jeux sur votre téléphone lorsque vous êtes...

Marché
Le PSG eSports recrute Rocky, champion du monde de FIFA

Connu par les passionnés de FIFA, mais également dans le milieu de l'eSport tout entier,...

Marché
Dota 2 : Le PSG eSports se lance sur le MOBA en...

Connu dans le monde entier pour ses performances footballistiques, le PSG s'est lancé dans...

Retour