Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Le Japon annonce un plan pour booster son marché de l'Esport

Une grande course à l'Esport se joue actuellement entre une poignée de nations. La France, les Etats-Unis, la Suède, la Corée du sud, la Chine et plusieurs autres pays s'affrontent pour tenter de s'imposer sur l'échiquier du jeu compétitif mondial...

Depuis déjà plusieurs années, l'Esport connaît une croissance exceptionnelle. Désormais entouré de 454 millions de fans dans le monde et capable de générer plus d'un milliard de dollars de revenus par an, ce marché en plein essor intéresse une myriade d'entrepreneurs. Face à ces chiffres en constante progression, les gouvernements commencent également à réfléchir à des moyens d'aider les acteurs de ce secteur, notamment en proposant des plans d'expansion. C'est justement ce que viennent d'annoncer les officiels du Japon.

En Asie, l'Esport est une discipline extrêmement respectée. En plus de la Corée du sud et de la Chine qui représentent les deux grands piliers du jeu compétitif dans cette région, l'Archipel nippon s'applique également à soutenir ce marché. Comme le rapporte le Japan Times, le gouvernement japonais vient ainsi d'annoncer un plan consistant à s'allier aux acteurs privés du secteur. L'objectif, atteindre la barre des 2,43 milliards d'euros de bénéfices d'ici la fin de l'année 2025. Pour ce faire, les élus comptent sur le savoir-faire des nombreux studios de jeu vidéo locaux (Square Enix, Capcom, Nintendo...) afin de mettre sur pied diverses compétitions au fil des ans. Dans cette optique, il est à noter que Konami et Bandai sont déjà en train de faire construire des arènes dédiées à l'Esport. Reste maintenant à savoir de quelle manière le gouvernement japonais compte leur venir en aide.

« D'après les recherches sur le marché et les études de la société BNC Inc., le marché de l'Esport japonais devrait passer de 6,1 milliards de yens (52,1 millions d'euros) à 15,3 milliards de yens en 2023 (130 millions d'euros), notamment grâce à un meilleur usage de la 5G et l'arrivée de plus de développeurs de jeux sur ce marché. » - Article du Japan Times.

Une excellente nouvelle pour l'industrie de l'Esport japonaise et mondiale. Avec le soutien direct de tous ces gouvernements (France, Chine, Malaisie...), le jeu compétitif pourra continuer sur sa belle lancée et s'imposer un peu plus comme une branche incontournable de l'entertainment. Dans ces conditions, nul doute que le marché parviendra à atteindre les 1,79 milliard de dollars de revenus annuels d'ici 2022 (Newzoo).

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
FIFA 18 : L'ESWC annonce deux compétitions officielles à...

Présent sur la scène eSport depuis bientôt 15 ans, l'ESWC a organisé au fil...

Compétitions
Activision annonce son Call of Duty : Mobile World...

Puisque l'Esport n'est pas réservé aux joueurs PC ou consoles, de nombreuses...

Partenariat
Excel Esports s'associe avec Newzoo pour "mieux...

Ces derniers mois, l'entreprise Newzoo s'est alliée aux équipes Newbee, Team Liquid,...

Retour