Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Norvège : TV 2 obtient les droits de retransmission de l'ESL Pro Tour et du BLAST Premier

Accessible via le canal 3 sur les télévisions norvégiennes, la chaîne TV 2 est la plus importante du pays en termes d'audience. Un acteur majeur du paysage audiovisuel local qui s'intéresse désormais à l'Esport...

Si l'Esport s'est développé grâce à des services de streaming en ligne tels que Twitch ou YouTube, certaines chaînes de télévision semblent désormais vouloir prendre le relai. En effet, dans plusieurs pays, des groupes de médias font l'acquisition des droits de retransmission de compétitions importantes, à l'image d'ESPN qui diffuse l'Overwatch League depuis déjà de nombreux mois aux Etats-Unis. En France, la chaîne ES1 s'est, elle, spécialisée dans l'Esport, un concept qui séduit 1 278 486 spectateurs par mois.

Au nord de l'Europe cette fois, c'est aujourd'hui au tour d'une grande chaîne norvégienne d'en faire autant. TV 2, propriété de TV 2 Group, vient d'annoncer l'obtention des droits de retransmission de deux compétitions majeures de Counter-Strike : Global Offensive. Nous avons ainsi les BLAST Premier, des tournois importants se déroulant au printemps et à l'automne, et l'ESL Pro Tour, autre championnat emblématique de Counter-Strike. Dans les deux cas, le contrat porte sur une exclusivité nationale, aussi bien pour la diffusion en ligne que télévisuelle. Reste maintenant à savoir si ces compétitions seront retransmises en direct ou non, et dans quel cadre.

« Nous sommes très heureux d'annoncer ce partenariat avec TV 2 Norway. Leur savoir-faire exceptionnel et leur expérience de la diffusion TV combinés aux excellents contenus de la DreamHack et du circuit CS:GO d'ESL, l'ESL Pro Tour, permettront d'apporter aux fans norvégiens une année de jeu excitante. »Marcus Lindmark, co-CEO de Dreamhack.

Une belle nouvelle pour la scène norvégienne, très portée sur les shooters et notamment Counter-Strike : Global Offensive. De plus, une diffusion à la télévision permet de faire découvrir l'Esport à un public plus large et peu familiarisé avec les plateformes de diffusion en ligne. Une preuve supplémentaire de l'attrait des grands groupes de médias pour le jeu vidéo compétitif, marché qui attendra 1,79 milliard de dollars de revenus annuels d'ici la fin de l'année 2022 selon Newzoo.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Business
Le géant Tencent obtient les droits de retransmission de...

Lancée il y a deux ans, la NBA 2K League est rapidement devenue l'une des plus importantes...

Influenceurs
Barrière eSport Tour #3 : 80 streamers populaires réunis...

Après deux premiers événements réussis, le géant Barrière se...

Partenariat
Deutsche Telekom devient le sponsor du League of Legends...

Toujours aussi populaire, la scène Esport de League of Legends offre désormais des...

Retour