Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Pékin promet 1,42 million de dollars d'aide aux entrepreneurs de l'Esport

Passé en quelques décennie de pays pauvre à première puissance financière du monde, la Chine compte notamment sur l'Esport pour continuer à croître. Les compétitions se multiplient, tandis que le gouvernement apporte son soutien aux acteurs du secteur.

Les audiences de l'Esport ne cessent de croître, attirant évidemment de nouveaux entrepreneurs et annonceurs désireux d'obtenir un peu de visibilité. C'est justement cette relation entre les acteurs du marché et les marques qui permet aujourd'hui de donner naissance à des initiatives colossales. Mais les états et les villes bénéficient également de cet engouement pour le jeu compétitif, comme nous avons pu le voir à Paris avec les retombées économiques liées aux Worlds de League of Legends.

Les villes ont donc tout intérêt à accueillir les grands événements Esport, étant donné les pics économiques que cela engendre. Dans cette optique, la ville de Pékin et plus particulièrement le district de Haidian viennent d'annoncer un plan pour développer l'industrie de la culture digitale. Ce sont notamment les acteurs du jeu compétitif qui pourront profiter de ce soutien puisqu'un budget de 1,42 million de dollars a été débloqué pour les sociétés Esport issues de l'arrondissement de Haidian. Le gouvernement a ainsi annoncé que 280 000 dollars seront alloués aux équipes et 710 000 dollars aux tournois. Pour ces derniers, un "fast pass" permettant d'obtenir un droit d'organiser plus rapidement a également été dévoilé. Cette politique a un but bien précis expliqué par le vice-directeur du département média de Pékin-Haidian, "bâtir un centre Esport de plusieurs milliards dans le nord de la Chine". Une ambition déjà affichée avec l'organisation au début du mois du tournoi Intel Extreme Masters de Pékin. Le gouvernement du district de Haidian était ainsi "le principal responsable de la construction des lieux et infrastructures" utilisés durant cette compétition.

Si nous voyons régulièrement des gouvernements apporter leur soutien aux acteurs de l'Esport, force est de constater que les pays asiatiques possèdent une longueur d'avance sur ce point. Les organisateurs de compétitions se tournent ainsi volontiers vers la Chine ou la Corée du Sud, afin de profiter de conditions particulièrement avantageuses. Notons toutefois que la France n'est pas en reste et notamment la région Île-de-France qui a subventionné plusieurs événements Esport ces derniers mois.

Découvrez toutes les offres Webedia Esports Agency !

Marché
CS:GO : Un million de dollars pour le 1er tournoi majeur...

Toujours parmi les grands noms du jeu compétitif, Counter-Strike : Global Offensive offrira...

Marché
Game Shakers 2018 : Une cérémonie pour récompenser les...

Nationaux ou planétaires, grands ou petits, les projets autour de l'eSport se multiplient sous...

Compétitions
Fortnite : Un tournoi sur invitation à 2 millions de dollars

Toujours aussi populaire, Fortnite peut compter sur le soutien du studio Epic Games qui continue...

Retour