Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Shadow : Blade reçoit le prix de l'entrepreneur de l'année

Jouer sur PC n'est aujourd'hui pas forcément à la portée de tous. Les ordinateurs coûtent chers et il faut régulièrement les mettre à niveau pour profiter des derniers jeux. Mais tout cela pourrait bien bouger grâce à la start-up Blade...

Fondée en 2015, la start-up Blade est née d'une envie très audacieuse : créer l'ordinateur de demain, une machine puissante qui ne tomberait pas dans les affres de l'obsolescence programmée. Pour relever ce défi complexe, la firme française a fait appel à une technologie aussi nouvelle qu'intéressante, le Cloud Computing. Leur premier produit baptisé Shadow prend la forme d'un boitier qui permet de jouer à des jeux qui sont en fait calculés sur les serveurs de l'entreprise. Après de longs mois de conception, l'appareil est aujourd'hui très fonctionnel et permet ainsi à la jeune entreprise de recevoir un prix majeur.

C'est lors de la cérémonie "10 000 startups pour changer le monde" notamment soutenue par la BNP Paribas, que Blade a reçu la plus haute distinction : le prix de l'entrepreneur de l'année. Si c'est évidemment l'aspect innovant et la grande popularité de Shadow qui ont été mis en avant lors de la remise de cette récompense, les différentes levées de fonds réalisées par la compagnie ont également été applaudies. Il faut en effet savoir que Blade a reçu trois gros coups de pouce financiers depuis sa création, dont le dernier en date s'élève à 51 millions d'euros.

"Merci beaucoup pour ce prix, nous sommes incroyablement fiers de le recevoir. Il y a à peine deux ans, Shadow semblait encore une idée irréalisable pour beaucoup. Aujourd'hui, grâce au travail de nos équipes et à la confiance de notre communauté et de nos utilisateurs, ce rêve est devenu réalité." - Emmanuel Freund, CEO et co-fondateur de Blade

Lancé il y a tout juste six petits mois, le boitier Shadow et son service facturé entre 44,95 et 29,95 euros par mois en fonction de la durée de l'engagement, ont déjà séduit plus de 20 000 consommateurs. Avec cet important succès et la dernière levée de fond en date, Blade commence ainsi à s'étendre à l'international puisque son objectif est d'être présent dans une quinzaine de pays d'ici la fin de l'année 2018.

Business
Tribe Gaming reçoit 1 million de dollars des stars de la...

L'Esport, c'est du jeu vidéo sur console, sur PC, mais également sur mobile. En effet, nos...

Business
Millennial Esports reçoit des investissements des...

Grâce à sa popularité croissante, l'Esport intéresse désormais des...

Gaming
FDJ eSport remporte le prix OR au Grand Prix Stratégies...

Dans le catégories eSport, le projet menée par FDJ et les équpes Gaming du groupe...

Retour