Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Shell devient partenaire des LEC de League of Legends

En mettant en place ses ligues continentales de League of Legends, le studio Riot Games a créé un véritable empire eSportif qui attire chaque année des millions de spectateurs. Des chiffres qui séduisent évidemment les sponsors, petit et gros...

Voilà déjà de nombreuses années que Riot Games travaille à faire progresser l'eSport, la compétition étant l'un des moteurs de son jeu phare, League of Legends. La firme californienne parvient ainsi à séduire de nouveaux investisseurs issus de tous les milieux et cette semaine, c'est un acteur de taille qui rejoint l'aventure du sport électronique. Il s'agit de Shell, qui réalise ainsi son tout premier partenariat de ce genre.

Oui, il s'agit bien de Royal Dutch Shell, la compagnie pétrolière anglo-néerlandaise présente dans une multitude de pays. Comme savent si bien le faire les américains, cette dernière donnera ainsi son nom à une séquence vidéo diffusée à chaque match des LEC, le championnat européen de League of Legends. Nous pourrons ainsi retrouver le "Baron Power Play with Shell V-Power", l'occasion pour le géant des carburants de mettre en valeur sa marque d'essence premium. De son côté, le studio Riot Games a reçu un chèque dont le montant n'a pas été communiqué et fera gagner à ses fans une multitude de récompenses. Par exemple, les joueurs allemands pourront recevoir des bonus à utiliser en jeu en présentant leur carte ClubSmart lorsqu'ils se rendront à un match. Une activation intéressante qui risque de séduire de nombreux utilisateurs.

Encore une fois, c'est une jolie signature pour Riot Games qui peut désormais se targuer d'avoir réussi à attirer deux nouvelles multinationales issues de domaines complètement extérieurs à l'eSport. En effet, il y a quelques jours, c'était le constructeur Kia qui rejoignait le bal. Mais ce qui est profitable à la firme américaine, l'est aussi pour toute l'industrie du jeu compétitif. En effet, en attirant de si grands noms, cela donnera certainement des idées à d'autres entreprises qui voudraient, elles aussi, séduire les 380 millions de fans de sport électronique recensés en 2018 selon NewZoo...

Partenariat
League of Legends : Pringles devient le sponsor des LEC...

Comme chaque année, les joueurs européens de League of Legends pourront suivre...

Partenariat
League of Legends : Warner Music et Tchibo, nouveaux...

L'objectif de toute ligue Esportive a toujours été simple : s'approcher du niveau de...

Partenariat
Beko, nouveau partenaire des LEC de League of Legends

Avec leurs millions de fans à travers le monde, les cyber-athlètes font de plus en plus...

Retour