Je suis
Fermer
Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

SPORT1 obtient les droits de diffusion des compétitions de la Dreamhack

Désormais très présent à la télévision, l'eSport se regarde sur des chaînes spécialisées qui doivent, comme les géants du sport traditionnel, négocier les droits de diffusion des compétitions majeures...

Par rapport aux sports traditionnels et leurs règles gravées dans le marbre, l'eSport a une grande force : il s'adapte aux tendances. Il suffit en effet de quelques jours de développement afin de modifier un jeu vidéo et lui ajouter de nouvelles fonctionnalités adaptées aux besoins du marché. Par exemple, dans l'optique de rendre les matchs professionnels agréables à regarder, les studios travaillent beaucoup afin d'offrir des outils dignes de ce nom aux chaînes spécialisées. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça marche.

En effet, de plus en plus de compagnies déboursent de précieux deniers pour s'octroyer les droits de diffusion des grosses compétitions de l'eSport. Aux Etats-Unis, nous avons ESPN ou encore FOX Sports, en France, c'est la chaîne ES1, tandis qu'en Allemagne, c'est eSPORTS1. Déclinaison de SPORT1, ce canal est donc dédié au jeu compétitif et régale des millions de fans outre-Rhin. Afin de proposer un service de pointe, la chaîne annonce avoir obtenu les droits de retransmission des compétitions Counter-Strike : Global Offensive et Rocket League de la Dreamhack. Pour être plus précis, eSPORTS1 aura l'exclusivité de diffusion germanophone (Allemagne, Autriche et Suisse) pour les tournois CS:GO DreamHack Masters, ainsi que pour les championnats du Rocket League DreamHack Pro Circuit. À travers un communiqué de presse, les deux partis se félicitent de cette entente qui permettra de faire progresser un peu plus l'eSport dans les trois pays concernés.

C'est donc une très bonne nouvelle qui nous permet de rappeler un fait important : le public est demandeur de contenus eSportifs. En France, la chaîne ES1 annonçait ainsi de très bons résultats il y a quelques semaines, à l'image de ses 611 000 spectateurs mensuels. Il faut dire que le jeu compétitif connaît une croissance impressionnante ces dernières années, avec, depuis 2015, une augmentation annuelle de plus de 10% de son audience.

Business
FIFA : La Fox obtient les droits de diffusion de la...

S'il y a quelques années, l'eSport était réservé aux canaux de diffusion...

Marché
La chaîne ES1 obtient les droits de diffusion de...

Nous avons l'habitude d'allumer notre télévision pour regarder des matchs de football, il...

Business
Le géant Tencent obtient les droits de retransmission de...

Lancée il y a deux ans, la NBA 2K League est rapidement devenue l'une des plus importantes...

Retour