Abonnement à la newsletter
Je reçois les actus de la Webedia eSport Academy

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978, relative à l'Informatique, aux Fichiers et aux Libertés, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données à caractère personnel vous concernant.

Mentions légales.
Envoyer cet article

Tencent pourrait investir 470 millions dans le studio à l'origine de PUBG

Il a fait décoller le genre du Battle Royale, PlayerUnknown's Battleground est l'une des pépites vidéoludiques de cette année 2018. Il n'y a donc rien d'étonnant à voir des sociétés investir des millions dans le studio qui en est à l'origine.

Les journaux financiers asiatiques sont en effervescence depuis quelques jours, le géant Tencent s'apprêterait à faire un nouvel investissement conséquent dans une entreprise qui pèse fortement sur le marché du jeu vidéo mondial. Il s'agit de BlueHole qui s'est rapidement fait un nom avec son très populaire PlayerUnknown's Battlegrounds, un jeu faisant s'affronter 100 joueurs sur une gigantesque île et qui compte plusieurs dizaines de millions d'adeptes à travers le monde. A titre indicatif, le titre a rapporté plus de 700 millions de dollars dans les neuf mois qui ont suivi son lancement. Un atout majeur qui avait déjà poussé Tencent à se rapprocher du studio coréen il y a quelques mois, attiré par le côté eSport du jeu.

Après avoir acquis 1,5 % des parts du studio de développement et édité une version mobile de PUBG, le géant du multimédia chinois souhaiterait aller plus loin en obtenant 10 % supplémentaires pour la somme conséquente de 470 millions de dollars. Alors qu'il y a un an, des rumeurs de rachat avaient été démenties, il semblerait que cette idée soit finalement toujours valable, surtout lorsque l'on connaît les habitudes de la firme. Tencent a en effet investit dans tous les gros studios mondiaux et notamment ceux qui s'intéressent à l'eSport, une discipline qui fait de plus en plus d'adeptes en Asie et plus particulièrement en Chine. Riot Games (League of Legends), Blizzard (Overwatch) et Epic Games (Fortnite), tous ces grands noms ont déjà été approchés par la holding ces dernières années.

 

Une nouvelle intéressante pour le milieu du jeu vidéo et plus précisément celui de l'eSport puisque, si elle est évidemment bien plus connue en Chine que chez nous, l'entreprise Tencent est comparable à des géants tels que Google ou Apple en termes de puissance. Elle possède un capital atteignant les 529,9 milliards de dollars, ce qui lui permet de se placer directement à la cinquième place (devant Facebook) dans le top des compagnies les plus riches du monde. Il est par ailleurs intéressant de noter que la stratégie de Tencent fait des émules parmi ce club très fermé puisque Google a récemment investi 120 millions de dollars dans Chushou par l'intermédiaire de son conglomérat de sociétés Alphabet. Il s'agit d'une plateforme de streaming spécialisée dans l'eSport, une manière d'attaquer la firme chinoise sur son propre terrain...

 

Audience
PUBG Invitational 2018 : 100 millions de spectateurs...

Le Battle Royale est le nouveau genre de jeux à la mode. Que ce soit Fortnite ou PlayerUnknown's...

Cashprize
PUBG Mobile 2020 : Tencent met en jeu 5 millions de dollars

Avec ses 600 millions de téléchargements, PUBG Mobile est l'un des titres les plus...

Partenariat
Tencent investit 317,6 millions de dollars pour étendre...

Si vous ne suivez pas l'évolution incroyable du jeu vidéo et des services Internet chinois...

Retour